Big Ben : magie à Londres dans la nuit noire

Big Ben
Big Ben Londres

À Londres, le grand édifice Big Ben, également appelé palais de Westminster est sans aucun doute l’un des coins très touristiques. Car c’est un endroit magique, en particulier à la nuit tombée lorsque les éclairages font valoir toute l’architecture des monuments et que la lumière se mire dans l’eau de la Tamise.

La construction du palais Westminster

Le palais de Westminster est un très ancien bâtiment, dont la partie la plus ancienne a été fabriquée au XIe siècle.

Il a été démoli pendant un grand incendie et presque totalement réédifié au 19 e siècle par Sir Charles Barry qui lui a produit le style qu’on lui aperçoit à l’heure actuelle. Il a 286 m de long et dispose plus de 3 km de couloirs. Au nord s’installe la fameuse Clock Tower avec l’horloge Big Ben, qui pèse 14 tonnes. Elle contient 4 cadrans d’horloge, un sur chaque côté de la tour, mesurant 7 m de large chacun. La petite aiguille pèse 100 kg et la grosse 300 kg sur chaque cadran. L’horloge tourne depuis 1859 et elle est très célèbre par sa précision. L’horloge de Big Ben sonne tous les quarts d’heure, en reproduisant le son originel.

Visiter le Big Ben à Londres en Europe

Il y a quelques années, on pouvait encore faire une visite au Big Ben. L’interdiction aux étrangers est une mesure qui a été prise pour des motifs de sécurité afin de pouvoir plus simplement vérifier l’identité des personnes qui parvient au monument. Avec 3 visites par jour et 16 personnes par visite, cela facilite au gouvernement de surveiller sur les gens qui font la visite, ce qui serait bien très difficile si la tour était ouverte aux étrangers. En plus, même si vous résidez en Angleterre, les visites de Big ben sont, pour le moment, suspendues jusqu’en 2020 en raison de rénovation.

Élodie Constant

Élodie Constant

Journaliste chez Kezeco
Elodie qui est passionnée de culture internationale, a choisi de se diriger vers des études de journaliste, puis elle a ensuite rejoint notre équipe sur Kezeco où elle parcourt les quatre coins du monde pour y réaliser de somptueux articles.
Élodie Constant