Côte d’Ivoire, faire une visite à la basilique de Notre-Dame de la Paix

basilique notre dame
basilique

On le nomme la « Basilique de la savane ». Demandée par Houphouët-Boigny, cette cathédrale aux proportions colossales, se bâtit au centre de la végétation, à Yamoussoukro, le village originaire de l’ex-président de la Côte d’Ivoire. Ses grandeurs surpassent celles de Saint-Pierre de Rome qui lui a employé de prototype, particulièrement son dôme, surplombé d’une croix en or pur, et mesurant 90 mètres de diamètre et 60 mètres de hauteur. La basilique aurait coûté quelque 300 millions d’euros.

Autres informations essentielles concernant la basilique

La basilique peut recevoir 200 000 personnes, dont 7 000 à l’intérieur et le reste partagé sur l’esplanade de même que sous les grandes colonnes fabriquées de son péristyle.

On arrive à la façade par une allée de marbre longue de 1 km qui passe 37 hectares de jardins à la française. Ainsi, à l’intérieur, le sol est couvert de marbre introduit d’Italie. Trente-six vitraux infinis, représentant thèmes distincts comme la paix symbolisée par une colombe aux ailes étalées, décorent les murs. Au total, la basilique est décorée de 8 400 m² de vitraux. Consacré à l’arrivée de Jésus à Jérusalem, le vitrail le plus attirant illustre le président-mécène qui se tient simplement aux côtés du Christ. La totalité du poids de l’édifice est évaluée à 98 000 tonnes pour une hauteur.

Découvrez aussi les voyages à Madagascar….

La basilique de Notre-Dame de la Paix : une fierté nationale

Même si que les catholiques incarnent environ 15 % de la population ivoirienne, la basilique sacrée à Notre-Dame de la Paix est une grande fierté nationale, ainsi qu’elle a été sacralisée par le pape Jean-Paul II en personne, le 10 septembre 1990. Le Saint-Père plaça à la même occasion la pierre angulaire d’un hôpital dans les alentours, qui sera accompli simplement en 2013.

PARTAGER