Une visite du parc de RANOMAFANA à MADAGASCAR

animaux Madagascar
madagascar

Madagascar dispose des parcs naturels, par exemple sur le trajet de la RN7 comme Ranomafana. Il est l’un des plus touristiques à Madagascar. Malgré qu’il ne soit pas l’un des plus beaux, il dispose d’une grande attraction pour certains vacanciers. Le parc a autrefois été considéré comme une source d’exploitation arboricole avant d’être défendu et déterminé parc naturel de l’état Malgache en 1991, ensuite déterminé en 2007 au patrimoine mondial de l’Atsinanana des forêts humides. Il se situe à 47 Km au nord de la ville de Fianarantsoa, 400 km au sud de Antananarivo et 120 km de Mananjary.

Ce qu’il faut savoir à propos du parc de Ranomafana

Le parc de Ranomafana, il s’agit d’une grande forêt dans un paysage vallonné, avec un certain relief.

Il n’est pas totalement reconnu comme forêt primaire : il faut en effet s’écarter des routes et entrer bien dans le parc pendant une visite de quelques jours pour y avoir accès. Une petite ville nommée Ranomafana se trouve à quelques kilomètres de l’entrée du parc. Il faut noter bien que l’entrée du parc n’est pas dans le village de Ranomafana. À 6 kilomètres se situe le bureau d’accueil du parc, à Ambodiamontana. Vous y découvrirez toutes les informations sur les circuits possibles, de même que sur le camping.

Le matériel indispensable pour la visite

Selon la visite que vous effectuerez, vous aurez besoin de plus ou moins d’équipements. La visite d’une journée n’exigera qu’une parfaite paire de chaussures, un vêtement de pluie, de l’eau et un appareil photo. Pourtant demeurer plus longtemps dans le parc va exiger un peu plus des matériaux. Il ne faut pas négliger l’essentiel à camping si vous pensez camper, plus certains matériels utiles et des produits qui tuent les moustiques. Il faut prendre aussi des précautions contre le paludisme. Vous pourrez découvrir de quoi simplement vous nourrir dans le village de Ranomafana, il n’est donc pas utile d’emporter de la nourriture depuis Fianarantsoa.