Le Colisée de Rome : un endroit très visité

Le Colisée
Colisée

Quand on va passer à Rome, on peut trouver le magnifique Colisée de Rome et ses arènes stupéfiantes. Le Colisée de Rome se trouve au cœur de l’antique. L’Italie abonde réellement d’un patrimoine culturel riche en histoire. Cet amphithéâtre qui était prédestiné à recevoir les combats de gladiateurs en est un excellent exemple. Le Colisée est l’une des 7 merveilles du monde. Il incarne Rome, la ville éternelle. C’est ainsi un lieu attirant qui séduit le visiteur par sa magnificence, et l’intérêt archéologique qui l’entoure dans toute sa beauté. Chaque année, des millions des personnes passent sur les vieilles pierres de ce palais, certainement le plus impactant qui est arrivé jusqu’à nos jours de l’empire romain. Chaque pierre nous guide vers le passé, une architecture représentant les cruels combats des gladiateurs, les différentes fêtes et spectacles de l’époque que l’empereur donnait pour sa plus grande gloire et l’objectif d’amuser le peuple.

Voyager en Europe : Quelques détails à propos du Colisée de Rome

Le Colisée de Rome a été construit en 72 Après Jésus Christ, il fut consacré en 80 par Titus.

Il pouvait recevoir plus de 50 000 spectateurs, qui arrivaient assister à des combats de gladiateurs ou d’animaux sauvages. L’empereur Trajan organisait des jeux qui tenaient plus de 3 mois et pendant lesquels 9 000 gladiateurs découvriraient la mort. Après la ruine de l’empire romain, le Colisée tomba à la renonciation, ensuite fut changé en forteresse au Moyen âge.

Le Colisée se tient toujours comme un monument national

En dépit des quelques dommages associés au temps et aux tremblements de terre, il représente encore la puissance de la Rome impériale. On pourra visiter les gradins, les corridors et les salles souterraines où les animaux, esclaves et gladiateurs attendraient leur heure. Le Colisée sert encore à présent de modèle aux stades de sport de notre période, à ceci près que les jeux s’y passant ne sont pas les mêmes.