Faire une visite sur Ellis island park

ellis
ellis island

Visiter le musée d’Ellis island est certainement l’un des grands événements de la découverte de New YorK. Se promener dans le parc avoisinant le musée de brique rouge, le long du fameux mur de l’honneur (indiquant les noms de tous les immigrants arrivés par là au fil des années…), et apprécier la skyline newyorkaise et la très belle apparence sur la baie de l’Hudson river l’est aussi. Parce que ce jardin présente un havre de verdure et de paix très agréable dans cette ville qui ne se stoppe jamais… Confortable, tranquille et volupté.

La place de l’Ellis island

Placée à quelques mètres seulement de la pointe extrême Sud de la presqu’île de Manhattan, et attenant l’île sur laquelle est installée la très fameuse statue de la liberté.

Ellis island est certainement l’une des îles américaines les plus (misérablement) connues, et vaut donc largement une visite pendant une découverte de la grosse pomme. On relie l’île par ferry pour moins d’une vingtaine de dollars (le tour constitue aussi un arrêt à la statue de la liberté) et on peut également se lancer à la découverte de l’histoire de l’immigration américaine, par exemple à la faveur de magnifique musée que l’île abrite.

L’impact des immigrations vers l’Ellis island

Pour repérer très vite Ellis island, il faut connaitre que cette île reçoit plus de 20 millions d’immigrants entre 1892 et 1924 et comprenait avant tout un bureau administratif de filtrage. Les quelques 5 000 immigrants de 3ième classe qui parvenaient chaque jour (ceux de 1ère et de 2nde étaient visités immédiatement sur le paquebot) restaient en moyenne 5h sur l’île. Uniquement 2% furent rentrés certaines causes. Le concept du musée est agréable : tous les types de l’immigration sont allés en revue, de même les causes du départ que les formalités à Ellis Island. Des vitrines exposent des impacts de ces immigrants, de même que de nombreuses et très impressionnantes photos.

PARTAGER